RSR Anodes

Technologie brevetée

Les Anodes RSR sont conçues pour garantir un processus d’hydrométallurgie le plus performant et économique possible grâce à :
  • L’amélioration permanente de la qualité du processus hydrométallurgique
  • La réduction des coûts d’entretien et de maintenance
  • L’optimisation de la consommation de l’énergie
Ces avancées technologiques sont le fruit de l’élaboration de nombreux alliages à base de plomb alliés à de l’argent, du calcium, de l’étain, de l'aluminium, de l'antimoine ou du cobalt.
Les Anodes RSR permettent aux clients d’optimiser leur productivité et leurs coûts de production grâce à :
  • Une meilleure conductivité électrique
  • Une faible surtension d’oxygène
  • Une formation rapide de couches adhérentes uniformes de MnO2 et de PbO2
  • Une résistance à la passivation des anodes
  • Une amélioration des propriétés mécaniques
  • Une prévention des courts circuits liés à une instabilité dimensionnelle
  • Une meilleure résistance à la corrosion

Affinage et laminage

Grâce à plus de 50 ans d'expérience en métallurgie de plomb et des installations de fonderie et laminoirs modernes, les anodes RSR sont fabriquées selon les exigences des clients pour de nouvelles électrolyses ou pour remplacer des anodes usagées.

Le procédé de laminage à froid améliore encore plus la productivité et la durée de vie de nos anodes dans les électrolyses de cuivre, de zinc, de cobalt et de nickel. Le laminage modifie la structure des grains, puis les étire et les oriente en uniformisant leur taille.

Ce procédé ne contribue pas seulement à améliorer la conductivité, mais il permet également :
  • Une diminution plus importante de la porosité
  • Une amélioration de la préparation de l’anode et de la résistance à la corrosion
  • Une protection contre les phénomènes de fluage
Les anodes peuvent être également coulées à la demande pour des applications spécifiques.

Traitement des surfaces

La gestion de la formation de la couche d’oxyde (PbO2) joue un rôle essentiel dans l’amélioration des performances de l’anode pour les applications délicates. À l’instar d’autres aspects de la fabrication de l’anode, nous avons mis au point une surface destinée à optimiser les performances électrochimiques. La composition de l’alliage de même que la rugosité de la surface de l’anode ont leur importance. Notre procédé respectueux de l’environnement de prétraitement des surfaces de l’anode dans une électrolyse de zinc permet de produire très rapidement une fine couche adhérente de PbO2 adhérent à la surface de l’anode grâce à une surface rugueuse et irrégulière dotée d’une microtexture d’une profondeur pouvant atteindre jusqu’à 1 mm. Une couche de MnO2 protège la couche de PbO2. Le traitement de la surface de l’anode d’une électrolyse de zinc est également primordial pour réduire la formation de boues.

Le processus d’oxydation continuel génère des courts circuits, diminue la conductivité électrique et dégrade la structure de l’anode en cas de pénétration à l'intérieur de l'anode. Les Anodes RSR sont moins exposées à ce type de problème et sont conçues pour offrir des performances optimales.

Barre de cuivre

La barre de cuivre recommandée par la technologie RSR constitue une autre particularité garantissant une meilleure productivité et durée de vie de nos anodes. La plaque d’anode est insérée dans l’engravure (slot) pratiquée dans la barre de cuivre et soudée permettant une liaison parfaite. Il n’y a pratiquement aucune perte d’intensité de courant entre la barre de cuivre et la plaque d’anode. Cette uniformité perdure pendant toute la durée de vie de l’anode. La barre de cuivre et la liaison avec la plaque d’anode sont protégées des vapeurs d’électrolyte et des débordements d’électrolytes accidentels par un enrobage ou un electroplating en plomb allié. Barre de cuivre